Dépression

Certaines personnes viennent consulter parce qu’elles sont fatiguées, elles ont du mal à avancer, elles n’ont pas forcément le moral.

Assez bizarrement on s’habitue à la fatigue. On continue à pédaler pour avancer et, plus on est fatigué, plus on pédale fort.

Pourtant si on se pose 2 secondes et qu’on y regarde de plus près, on va sentir cet état d’épuisement plus ou moins latent.

On trouve toujours des bonnes raisons à la fatigue : le travail, les enfants, la baisse de luminosité,… En voici une autre

Voici une approche inintéressante de la fatigue et de la “dépression” selon la kinésiologie

Laisser un commentaire

16 + 6 =